Actualités de l'Herberie et des alentours

11/10/2021

L'automne est là. Et avec lui, mes vacances pour clôturer cette nouvelle saison de cueillette. J'ai profité d'une plus grande disponibilité pour partir randonner avec mon cheval et ma mule, et les chiens pendant 12 jours à travers la Côte D'Or. De retour de ce voyage, je prépare le jardin à l'hiver. Le Tipi est démonté, le séchoir est nettoyé et rangé. Une nouvelle saison commence, une de mes préférées ! Les couleurs et lumières sont magnifiques et les températures sont agréables sous ce soleil. 

Les marchés ont repris. Le bilan des ventes à la boutique de l'Herberie est très positif. J'ai vendu 2,5 fois plus sur place que l'année dernière ! Ce qui signifie que le bouche à oreille fonctionne bien et que vous vous déplacez jusqu'à Villemervry pour acheter vos plantes ! Je suis d'ailleurs déjà en rupture de stock pour certaines plantes, victimes de leur succès. 

Je ferai un bilan plus complet d'ici la fin de l'année. 

244223099_366569115161930_1624322791125996377_n.jpg

BILAN Saison 2020

D'un point de vue personnel, je considère que la saison 2020 a été un grand succès malgré les difficultés liées aux deux confinements. J'ai pu commencer à m'installer et à travailler à l'Herberie en avril, ce qui m'a permis de ne pas prendre tant de retard que ça dans les cueillettes et la gestion du jardin. 

Chose importante, la Roulotte a pu être installée pour la saison touristique. En revanche, elle n'a pas connu le succès qu'elle mériterait : les familles ont eu, en effet, une nette préférence pour le Tipi, faisant rêver les enfants et les adultes ayant une envie d'être au plus proche de la nature malgré la différence de confort. 

Le Tipi a eu tellement de succès que j'ai eu du mal à trouver du temps pour cueillir les plantes. Heureusement, la météo me permettait de le faire à n'importe quel moment, les plantes étant séchées rapidement par le grand soleil qu'on a eu tout l'été. J'ai également eu la chance d'avoir de l'aide régulière de la famille, des amis, et même quelques volontaires inconnus qui passaient par là : des coups de mains non négligeables qui m'ont permis d'avoir de bonnes récoltes ! merci à tous :) 

La sécheresse, n'a pas été un frein pour les cueillettes. Les plantes cultivées sont très résistantes aux UV et à la chaleur (sarriette, thym, sauge, estragon, romarin, etc) et les plantes plus sensibles sont intelligemment placées proche du point d'eau (la source ne s'étant pas tarie malgré le manque de pluie), et ou, à l'ombre des saules.  

 

Aujourd'hui, j'ai pu compter les claies que j'ai remplies cette année : 700 claies ! Pour comparer, Xavier, mon prédécesseur faisait en moyenne 850 claies par an avec une pointe à 1050 claies pour l'année dernière. Moi, je dis que c'est pas si mal pour une première année, en plein apprentissage et en pleine installation. Je suis très enthousiaste pour l'année prochaine. 

La limite que j'ai rencontré cette année, c'est l'absence de marchés artisanaux, de fête de village et de fêtes de noël en Novembre et Décembre, où j'avais grand espoir de vendre mon stock directement à l'acheteur. A défaut, je vends à des petites boutiques locales mais le lien avec les clients me manquent ainsi que les conseils que je ne peux plus donner. J'ai hâte de pouvoir retrouver ces ambiances conviviales, mais d'ici là, prenez soin de vous et de ceux que vous aimez.

 

Je vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année ! Au plaisir de vous recroiser à l'Herberie.